SEMINARIO – LA APERTURA DE LOS FONDOS DE PÍO XII DEL ARCHIVO APOSTÓLICO VATICANO, Madrid 22/11/2019

Visite ad limina au pape Pie XII, 1952. © Archivo personal de José Ángel Ubieta López, depositado en AHEB-BEHA

Colloque organisé par:
Alfonso Botti (Università di Modena e Reggio Emilia)
Julio de la Cueva (Universidad de Castilla-La Mancha)

Institutions partenaires: Asociación Española de Historia Religiosa Contemporánea (AEHRC) ; Asociación de Archiveros de la Iglesia en España; Ministerio de Ciencia, Innovación y Universidades ; Union européenne; Projet de recherche “Modernidad y religión en la España del siglo XX: entre el consenso y la ruptura” (PGC2018-099909-B-I00) (MCIU/AEI/FEDER-UE)

PROGRAMME

Matinée 11.45 -13.45

Alejandro M. Diéguez (Archivio Apostolico Vaticano), La próxima apertura de los archivos de Pío XII: expectativas y consejos para la investigación.
José Ramón Rodríguez Lago (Universidade de Vigo) y Natalia Núñez Bargueño (CRIMIC- La Sorbonne), Redes transnacionales del catolicismo español durante el pontificado de Pío XII. Las fuentes de los archivos romanos.

Après-midi 15.30-17.30

Miguel Ángel Dionisio (Archivo Diocesano de Toledo-Universidad Complutense de Madrid), Los archivos de Pío XII: ¿la apoteosis de la tesis católica?
Anabella Barroso (Archivo Histórico Eclesiástico de Bizkaia), Acceso y consulta en archivos de la Iglesia en España. Límites y posibilidades.

Paris 31 janvier 2020

4e séance : Le Saint-Siège et la personne humaine dans un monde global : défis postcoloniaux, migratoires et humanitaires

vendredi 31 janvier 2020, 9h-17h30: LabEx EHNE, Maison de la Recherche de Sorbonne Université 28  rue Serpente 75006 Paris Métro/RER : Saint-Michel ou Odéon

Inscriptions : seminairepiexii@gmail.com

Session plénière – Amphi Molinié

9h-9h30 : Accueil

Olivier Forcade (directeur de la Maison de la recherche de Sorbonne Université, directeur adjoint de l’UMR Sirice) : ouverture

Marie Levant (LabEx EHNE, Sorbonne Université) et Olivier Sibre (Institut Georges Pompidou, Sirice) : introduction

9h30-12h30 : Conférences

Présidence : Fabrice Bouthillon (Université de Brest)

Patrick Houlihan (Trinity College Dublin) : Religious Leadership during War and Genocide: A Comparison of Pope Benedict XV and Pope Pius XII

Daniele Menozzi (Scuola Normale Superiore di Pisa) : L’Église et les droits humains au temps de Pie XII

Dzovinar Kevonian (Paris Nanterre) : Acteurs, espaces et pratiques de la diplomatie humanitaire : bilan et questionnements

Claude Prudhomme (Larhra, Lyon) : Les espaces émergents dans les sources vaticanes

Loris Zanatta (Università di Bologna) : Pio XII e l’America latina, fra panlatinismo cattolico e Occidente cristiano

Atelier 1, 14h-16h30 – salle D 117 : Le Vatican, l’église et les espaces émergents 

Présidence : Olivier Compagnon (Sorbonne Nouvelle)

Catherine Marin (Institut Catholique de Paris) : Pie XII et les missions : le temps du transfert de la mission à l’Église locale

Édouard Coquet (Sorbonne Université) : Le renouvellement de la politique missionnaire et la décolonisation : l’étude des délégations apostoliques africaines

Olivier Chatelan (Université Lyon 3) : Le pontificat de Pie XII et l’Amérique latine, entre régulations et nouvelles tensions : état des lieux historiographique et perspectives de recherche

Pascal Bourdeaux (École Pratique des Hautes Études) : Religion et nation au Vietnam : contexte et logiques d’émancipation sous Pie XII

Olivier Sibre (Institut Georges Pompidou) : Une diplomatie des confins : rideau de fer, guerres et reconstructions (Chine, Corée, Japon)

Atelier 2, 14h-16h30 – salle D 224: Migrations, aide humanitaire et droits de l’homme

Présidence : Philippe Bourmaud (Larhra, Université Lyon 3)

Nina Valbousquet (Ecole française de Rome) :  Au-delà des « silences » de Pie XII : La diplomatie interreligieuse et humanitaire du Saint-Siège face à la Shoah (1939-1948)

Mara Dissegna (Trento) : Red Cross and displaced persons: An explorative research

Fabrice Jesné (Ecole française de Rome) : Les coopérations entre autorités consulaires italiennes et Église dans l’assistance aux Italiens de l’étranger dans le second après-guerre

Claire Gouyon (Sorbonne Université) : Le rôle des organismes religieux dans l’assistance aux réfugiés

Claire Toupin-Guyot (IEP Rennes) : Autour de quelques Droits. Du droit des gens aux droits de l’ Homme

Chantal Verdeil (Inalco) : Le Liban et les réfugiés palestiniens

Session conclusive, 16h45-17h30 – Amphi Molinié

Présidence : Martin Dumont (IRER, Sorbonne Université)

Compte-rendu de la journée et table ronde « bilan et perspectives »

CALL FOR PAPERS: War and Genocide, Reconstruction and Change: The Global Pontificate of Pius XII, 1939-1958

The global spread of COVID-19 and the situation in Italy forced the organizers to reschedule the conference to a later date (2021).

Conference hosted by the École Française and the German Historical Institute in Rome – 17-19 June 2020

In March 2020, the Vatican will open its archives for the pontificate of Pius XII. Long-awaited within the scholarly community, these new sources will allow historians to address a whole range of topics that extend beyond Eugenio Pacelli’s biography and relate to greater questions of global politics as well as twentieth-century social and economic history.

Pius XII steered the Catholic Church not only through the mass violence of the Second World War and the Holocaust, but also through the period of post-war reconstruction, the Cold War, and finally, into a new era of globalization. This pontificate, in other words, stands amidst the ‘Age of Extremes’, which forced Catholics to situate themselves in relation to conflicting ideologies, totalitarianism, democracy, and modernity. Although a period of accelerating secularization, the pontificate also witnessed the re-emergence of the Catholic Church as an influential global force.

Scholars now face a multitude of questions: What were the major institutional, social, and religious changes in the global Catholic community under Pius XII’s papacy? What was the Vatican’s attitude towards democracy and human rights as well as totalitarian and authoritarian regimes? How did Pius XII cope with Catholic ambiguities between resistance and collaboration in Nazi-ruled Europe and in the face of the Holocaust? And how important were the Vatican’s efforts of humanitarian aid in the same period? In what ways did Pius XII influence the formation of the Western alliance and the beginning of the Cold War? How did the Holy See react to the foundation of Israel or to movements of de-colonization in Africa, Asia, and South America? In addition, future scholarship will likely examine how Pius XII reacted as a theologian to challenges of secularization, mass culture, technological progress, and rapidly changing gender relations. These issues, of course, gained a particular importance in the Second Vatican Council, held only four years after Pacelli’s death.

Given the timing of the archives’ opening, this conference does not claim to provide definitive answers to open historical questions. Instead, it aims to discuss the current state of the historiography, to encourage further discussions, and to establish an agenda for future research. In particular, the conference will examine what we have already learned from the previous opening of the archives of Pius XI in order to lay a groundwork for assessing continuities and discontinuities between the pontificates of Eugenio Pacelli and his predecessor in their respective government of the Church. Thereby, the conference is not limited to biographical research on Pius XII. It also seeks to gather historians in Rome who work on Catholicism in the context of broader global events. Ultimately, we hope to form an international group of scholars who will stay in contact whilst doing archival research in the Vatican over the next decade.

Both paper and panel proposals are welcome and should be sent to Dr. Nina Valbousquet and Dr. Simon Unger-Alvi (nina.valbousquet@efrome.it & Unger-Alvi@dhi-roma.it) by January 31, 2020.

Paper proposals (for a 15-20-minute presentation) should not exceed 350 words and should be accompanied by a short CV. Panel proposals should include 3/4 papers and CVs. Accommodation will be provided and reimbursement for travel costs may also be available, particularly for younger scholars without institutional funding.

Paris 30 janvier 2020

3e séance: Le Saint-Siège et les mutations de la souveraineté de la Seconde Guerre mondiale à la Guerre froide

Institut catholique de Paris – 74 rue de Vaugirard 75006 Paris Métro : Saint-Placide ou Rennes

Session plénière – amphi René Rémond (W 22)

9h-9h15 : Accueil

Cécile Coulangeon, doyenne de la Faculté des Lettres de l’ICP
Laura Pettinaroli, L’international: dimension cruciale du pontificat pacellien

9h15-11h : Un pontife face au chancellement des souverainetés

Présidence : Philippe Boutry (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne – IUF)
Alejandro Dieguez (Archivio apostolico vaticano), I fogli di udienza (1930-1939), fonte per la visione pacelliana delle relazioni internazionali
François Jankowiak (Université Paris-Saclay, DSR), Audrey Virot (Université Panthéon-Assas), Les États et l’État dans le discours magistériel de Pie XII
Jean-Marc Ticchi (CéSor-EHESS), Pie XII et la paix

11h15-12h30 : Des historiographies polarisées

Présidence : Jean-Dominique Durand (LARHRA-Université Lyon 3)
Raffaella Perin (Università cattolica del Sacro Cuore, Milan), La diplomatie vaticane pendant la Deuxième Guerre mondiale : un bilan historiographique
Philippe Chenaux (Université pontificale du Latran), Pie XII et la diplomatie vaticane durant la Guerre froide

Atelier 1 – salle Z 23 – 14h-16h – La Guerre : effondrement de l’ordre international

Présidence : Annette Becker (Université Paris-Nanterre)
Michel Emmanuel (Collège Stanislas, Paris), Veillée d’armes au conclave : le journaliste français Louis Veuillot à Rome en 1939
Raffaella Perin (Università cattolica del Sacro Cuore, Milan), La diplomatie des ondes: Radio Vatican pendant la guerre
Sascha Hinkel (Universität Münster), Aloisius Muench (1889-1962). Délégué apostolique (1946-1949) et nonce apostolique en Allemagne (1950-1959)
Stéphanie Roulin (Université de Fribourg, Suisse), Tous les chemins ne mènent pas à Rome. Destins croisés des mouvements Pro Deo, des années 1930 à l’après-guerre
Xavier Boniface (Université de Picardie-Jules Verne), La thèse du P. René Coste sur «le problème du droit de la guerre dans la pensée de Pie XII» (1961)

Atelier 2 – salle Z 30 – 14h–16h : Le Saint-Siège dans un monde bipolaire

Présidence : Catherine Horel (CNRS, UMR SIRICE)
Marialuisa Lucia Sergio (Università Roma-Tre), Le monde catholique entre post-fascisme et franquisme : réseaux diplomatiques et culturels en Italie, Allemagne et Espagne
Natalia Núñez Bargueño (Sorbonne), Le catholicisme et le rôle du Saint-Siège dans les relations entre l’Espagne et les États-Unis : le tournant de 1952
Yves Solis (Prepa Ibero, Ciudad de Mexico), Vers la réactivation du Bureau latinoaméricain de la NCWC (1959) : États-Unis et lutte contre le socialisme en Amérique Latine dans les années 1940-1950
Clémence de Rouvray (École pratique des Hautes Études), Regards catholiques sur la Roumanie communiste (fin des années 1940-années 1950)
András Fejérdy (Hungarian Academy of Sciences, Institute of History ; Pázmány Péter Catholic University), L’Ostpolitik du Vatican et la Hongrie entre 1944 et 1958: présentation d’un projet collectif de recherche.

Atelier 3 – salle Z 32 – 14h-16h – Reconfigurations supranationales

Présidence : Gerd-Rainer Horn (Centre d’histoire de Sciences Po)
Maurizio Pegrari (Università di Verona), I percorsi delle finanze della Santa Sede : l’Amministrazione Speciale della Santa Sede (1929-1958)
Blandine Chélini-Pont (Université d’Aix-Marseille), Le Saint-Siège et la mise en place du système onusien
Claire Maligot (École pratique des Hautes Études), Recomposition du magistère, recomposition de la diplomatie ? Le Saint-Siège entre stratégies bilatérales et nouveau système des relations internationales (années 1940-1960)
Aurélien Zaragori (LARHRA), Le Saint-Siège et l’Organisation Internationale du Travail, une relation de l’ombre à la lumière
Aliénor Ballangé (Sciences Po Bordeaux), Pie XII et l’opinion publique dans le combat pour l’Europe (1948-1958)

Session conclusive – salle W 22 -16h15-17h

Présidence : Camille Riquier (vice-recteur à la Recherche, ICP)
Table-ronde : Fabien Archambault (CRIHAM-Université de Limoges), Marie Levant (Sorbonne Université), Olivier Sibre (Institut Georges Pompidou)

Bordeaux 28 novembre 2019

Les apports des fonds de la papauté à l’étude des processus de politisation : mobilisations, démocratie, champ politique

Centre Émile Durkheim, salle Touchard 10h30 -17h30

10h30-10h45: Introduction par F. Archambault et M. Della Sudda : les sources vaticanes et leur enjeu pour l’histoire du politique

11h00-12h30: Session plénière – Appréhender le politique et la politisation par les sources catholiques

Yves Deloye, La politisation entre science du politique et sociologie du religieux
Olivier Compagnon, Que Rome pourrait bien avoir à nous dire sur les mutations du catholicisme latino-américain entre 1939 et 1958 ?

Ateliers thématiques

Atelier n°1 14h-15h30 Les catholiques en politique dans l’après-guerre

La France, fille aînée de l’Église ou mauvaise élève ? La démocratie chrétienne française à l’épreuve du pontificat de Pie XII, Marie-Pierre Wynands (CURAPP-Université de Picardie)
La crise de la mission ouvrière française : une affaire romaine, Tangi Cavalin (CEMS-CNRS) et Nathalie Viet-Depaule (CEMS-CNRS)
Le pape Pie XII et la Vierge de Fatima contre le communisme, Cécile Gonçalvès (EHESS)
L’excommunication des communistes en 1949, Fabien Archambault (CRIHAM-Université de Limoges)

Atelier n°2 – 16:00-17h30 – Politisations de l’intime : corps, nature et bio-politique

Luigi Gedda : médecine, biopolitique et catholicisme, Luc Berlivet (CERMES3-CNRS)
L’ouverture des archives Pie XII : de nouvelles sources pour saisir les mutations et réformes de la vie religieuse féminine dans les années 1950, Anne Jusseaume (CREHS/UMR Sirice-Université d’Artois)
La condamnation de la contraception de la théologie morale à l’écologie humaine, pistes de recherche dans les fonds Pie XII (1939-1958), Magali Della Sudda (Centre Émile Durkheim-CNRS

Séance conclusive

Lyon 17 octobre 2019

Régulations ecclésiales des mutations culturelles et religieuses

Maison des sciences de l’homme Lyon,
9h30-17h30

Session plénière

Christian Sorrel, Ouverture
Marie Levant, Laura Pettinaroli, Présentation du projet
Johan Icks, Pour un bilan des recherches dans les archives Pie XI
Étienne Fouilloux, Perspectives générales
Frédéric Le Moigne, Du journal Grente aux archives Pie XII: questions sur un pontificat
Claude Prudhomme, Pie XII et les enjeux missionnaires

Ateliers thématiques

A/ Le magistère
Avec Michael Pfister, Guillaume Cuchet, Claude Langlois, Mercé Prats et Marie Levant

B/ Cultures et pratiques catholiques
Avec Bernard Giroux, Augustin Laffay, Antoinette Guise-Castelnuovo, Élisabeth Richter et Jean-Baptiste Amadieu

Séance conclusive

Article du Corriere della Sera, 1er mars 2019

https://www.corriere.it/19_marzo_01/francesco-papa-pacelli-pio-xii-shoah-nazismo-ebrei-olocausto-9e8257c8-3c51-11e9-8da9-1361971309b1.shtml?refresh_ce-cp

Dans cet article intitulé “Papa Francesco e le carte su Pio XII. Incontro il 4 marzo con gli archivisti”, paru sur le site internet du quotidien italien Corriere della Sera, le journaliste Gian Guido Vecchi, annonce la visite prévue le 4 mars 2019 du pape François aux archives du Vatican et rappelle les enjeux mémoriels autour des “silences” de Pie XII.

A propos

Les archives vaticanes offrent aux historiens comme aux chercheurs en sciences humaines et sociales des ressources abondantes et incomparables. L’ouverture, prévue en mars 2020, de la période Pie XII (1939-1958) suscite une large mobilisation scientifique. Sur cette période très riche pour l’histoire politique, religieuse et culturelle de l’Europe et du monde, les perspectives s’annoncent vastes. Ce carnet rend compte des recherches menées par notre équipe pluridisciplinaire sur les fonds de ce pontificat. Vous y trouverez des articles méthodologiques, des informations pratiques sur les archives, l’actualité de la recherche, des références bibliographiques, et la présentation de nos travaux. Il est destiné à un public académique et non-académique.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search