dixième séance du séminaire « LES ARCHIVES DU PONTIFICAT DE PIE XII – RECHERCHES EN COURS » : De la Résistance à la Guerre froide : combats catholiques

à l’École française de Rome (Place Navone 62, salle des séminaires) et en ligne

André Fougeron, Hommage à André Houllier 1949

Mardi 7 juin 2022,17h-19h

Intervenants :

Alessandro Santagata (Università degli Studi di Padova): Una violenza “senza colpa”. Cattolici e Resistenza armata in Veneto  (1943-1945)

Laura Pettinaroli (EFR): L’abbé Boulier, philocommuniste ? Les liaisons dangereuses d’un catholique contre la guerre froide

Discutant :

Marc Lazar (Centre d’Histoire de Sciences Po)

Séminaire coordonné par Laura Pettinaroli et Nina Valbousquet, inscription et lien connexion : globalvat.anr@efrome.it

the world is a sea. Catholics and the mediterranean during the pontificate of pius xii

28 May 2022, 9:00-14:00 – The Archbishop’s Curia, Floriana (Malta)

https://church.mt/zoom-the-world-is-a-sea

Programme

Il Mediterraneo negli archivi di Pio XII

(Maria Chiara Rioli – Università degli Studi di Modena e Reggio Emilia)

Religione e politiche internazionali nello spazio mediterraneo

(Massimo de Leonardis – Emeritus, Università Cattolica del Sacro Cuore)

Il Mediterraneo nel discorso pubblico di Pio XII

(Roberto Regoli – Pontificia Università Gregoriana)

I cattolici italiani e il Mediterraneo

(Paolo Valvo – Università Cattolica del Sacro Cuore)

Les Catholiques francais et le cadre méditerranéen de la Libération à la guerre d’Algérie

(Dominique Avon – école Pratique des Hautes études)

A Sea with its Centre in the Pope’s Rome: the Mediterranean in the Horizons of Civilization of Spanish National Catholicism

(Carlos Veci Lavín – Universidad de Navarra)

Forging a Maltese State – Projects of Civilization articulated in the Clash between Church and State, 1921-1964

(Nicholas Joseph Doublet – University of Malta)

A Mediterranean Island at a Crossroads: 1950’s Malta within the British Empire

(Simone Azzopardi – University of Malta)

Link for meeting: https://church.mt/zoom-the-world-is-a-sea

Mise au concours d’un poste de doctorant.e

Le Département d’Histoire Contemporaine de l’Université de Fribourg (Suisse)

Le Département d’Histoire Contemporaine de l’Université de Fribourg (Suisse) met au concours un poste de doctorant.e pour un projet de thèse consacré au rôle de la diplomatie pontificale dans la décolonisation de l’Afrique occidentale française et du Congo belge (de 1945 à l’indépendance). La thèse s’inscrit dans le cadre du Réseau doctoral international : “The Global Papacy of Pius XII : Catholicism in a Divided World, 1945-1958” financé par la Fondation Max Weber. Le projet de doctorat comprend des séjours prolongés aux Archives du Vatican et à l’Institut historique allemand de Rome.

De plus amples informations sur l’ensemble du projet sont disponibles sur notre site web : https://piusxii.hypotheses.org

Le réseau comprend l’Institut historique allemand (=DHI) de Rome, le DHI de Varsovie, la Ludwig-Maximilians-Université de Munich, l’Université de Louvain, l’Université de Fribourg, l’Université hébraïque de Jérusalem, l’École française de Rome et l’Université d’Oxford.  

Début prévu : à negocier.

Durée : 2022-2026

Salaire : Contrat avec l’Université de Fribourg et le DHI Rome selon les tarifs des bourses d`étude en Italie ou en Suisse.  

Les exigences sont les suivantes :

– Master en histoire, sur la période d’après 1945

– maîtrise des langues de travail français, anglais et allemand   Les dossiers de candidatures comprenant :

– Curriculum vitae

– Mémoire de Master

– 1 référence

– et une lettre de motivation doivent être adressés à : siegfried.weichlein@unifr.ch jusque au 25 juin 2022.

Plus d’informations : siegfried.weichlein@unifr.ch

Nuove fonti per uno studio della Chiesa durante la transizione. La Chiesa di Pio XII e Roma tra locale e transnazionale (1943-1953)

Incontro organizzato dall’Istituto romano per la storia d’Italia dal fascismo alla Resistenza

Venerdì 20 maggio 2022, ore 17

Casa della memoria e della storia

Roma, via San Francesco di Sales, 5

interverranno :

Laura Di Fabio I diari di casa della Compagnia di Gesù come fonti per lo studio dell’occupazione tedesca a Roma (1943-
1944)
Jacopo Pili Il Vaticano e i prigionieri di guerra nella seconda fase della Seconda Guerra Mondiale: un’analisi delle
fonti (1942-1946)
Alessandro Santagata Santa Sede e ricostruzione italiana: genesi e sviluppo della Pontificia Commissione Assistenza
(1944-1953)

Discutono: Lutz Klinkhammer e Lucia Ceci

Appel à candidatures pour l’atelier de formation: Étudier la papauté contemporaine (XIXe-XXe siècles) : historiographie, sources et méthodes

Atelier de formation (Master et Doctorat)

Rome, 3 et 4 novembre 2022, EfR


Réception des candidatures avant le vendredi 17 juin 2022 à 17h

L’ouverture récente (2020) par le pape François des archives vaticanes pour la période du pontificat de Pie XII (1939-1958) a attiré l’attention des médias et de l’opinion publique sur les fonds romains et leur apport à la connaissance de l’histoire du monde contemporain. Ces archives permettent de documenter des faits sociaux ayant trait à l’histoire du catholicisme, mais aussi d’aborder de très nombreux objets de recherche et des espaces extrêmement variés. Acteur international, intermédiaire et médiateur de conflits politiques et sociaux, en contact avec le clergé et les fidèles de tous les continents, le Saint-Siège est un point d’entrée pour embrasser des questionnements qui dépassent le cadre religieux.

De nombreux programmes sont actuellement lancés par des équipes de recherche de différents pays. Parmi eux, le programme GLOBALVAT, soutenu par l’Agence nationale de la Recherche pour une durée de quatre ans (2022-2025), associe une vingtaine de spécialistes autour de l’École française de Rome et du LARHRA (Laboratoire de recherche historique Rhône-Alpes, UMR 5190). C’est dans ce cadre qu’est organisé à Rome (EFR, Piazza Navona 62) un atelier de deux jours les 3 et 4 novembre 2022, à destination des étudiantes et étudiants en sciences humaines et sociales en Master recherche ou en thèse (début de thèse de préférence).

Ces deux journées visent à offrir un socle solide aux personnes menant des recherches abordant principalement ou indirectement la papauté contemporaine. Centré sur l’historiographie, les méthodes et une approche résolument pluridisciplinaire (histoire, sociologie, droit), cet atelier de formation alternera conférences, visites d’archives et travaux pratiques.

L’atelier est ouvert aux étudiants de Master et aux doctorants de toutes disciplines et de toutes nationalités. Les langues de travail seront le français, l’italien et l’anglais. La connaissance passive du français est requise. L’hébergement, les déjeuners et les frais de transport sont pris en charge.

DOSSIER DE CANDIDATURE

neuvième séance du séminaire « LES ARCHIVES DU PONTIFICAT DE PIE XII – RECHERCHES EN COURS » : Pie XII à travers les images

à l’École française de Rome (Place Navone 62, salle des séminaires) et en ligne

Jeudi 19 mai 2022, 14h00-18h00

14h: projection de Pastor Angelicus
15h30-18h : séminaire

Intervenants :

Federico Ruozzi (Università di Modena), Pio XII, un papa mediatico

Frédéric Le Moigne (Université de Bretagne occidentale), Pie XII, une histoire visuelle

Discutante :

Marialuisa Lucia Sergio (Università Roma Tre)

Séminaire coordonné par Laura Pettinaroli et Nina Valbousquet, inscription et lien connexion : globalvat.anr@efrome.it

Appel à communications: L’Africanisation du Clergé Catholique, du début du XXe siècle à l’époque des indépendances: entre romanisation et autonomisation

Sacre de Mgr Pierre Kimbondo, premier évêque du Congo belge, en 1956

Journée d’étude

Sorbonne Université, 9 juin 2023

Au XXe siècle, le modèle missionnaire en Afrique subit d’importantes mutations, qui le font entrer progressivement dans la période des décolonisations. Le phénomène majeur, dès le début du siècle et surtout après la Seconde Guerre mondiale, est le développement du clergé africain, féminin comme masculin. Il intervient sous l’impulsion de Rome (Maximum illud en 1919 ; Rerum Ecclesiae en 1926) qui cherche à assurer le maintien du catholicisme dans les sociétés africaines. Le développement progressif du clergé africain, puis son accès à des fonctions d’encadrement dans les structures missionnaires – parfois même à l’épiscopat, comme en Ouganda (1939) ou au Cameroun (1955) –, prépare le transfert de l’organisation missionnaire vers une organisation diocésaine, généralement dans les années 1960.

La journée d’étude propose d’étudier l’évolution des différents acteurs de l’organisation missionnaire, européens et surtout africains, face à cette évolution subite. Elle voudrait, en particulier, mettre en valeur la richesse des analyses qui peuvent être tirées de l’étude du clergé africain à la fin de la période coloniale, trop peu présent dans l’historiographie. Organisée en lien avec l’ANR Globalvat, la journée d’étude saisit l’occasion de l’ouverture, en 2020, des archives vaticanes correspondant au pontificat de Pie XII (1939-1958). Elle veut souligner la fécondité des thèmes qui peuvent être traités, dans une perspective transimpériale, à partir de ces sources (en particulier les archives de la Congrégation de Propaganda fide), ainsi qu’à partir des sources missionnaires.

Axes de recherche proposés :

  1. Profils du clergé africain à la fin de la période coloniale

La journée d’étude pourra donner lieu à des études de cas sur les origines et la formation du clergé africain, ainsi que sur les positions qu’il occupe. On pourra aussi s’interroger sur les formes et les fondements des discriminations dont il est l’objet. En effet, le développement du clergé africain illustre les équivoques de la pensée missionnaire, et plus généralement du discours « civilisateur » : d’un côté les missionnaires s’engagent, avec plus ou moins d’enthousiasme, dans la promotion du clergé local ; d’un autre côté ils émettent des réserves, inspirées de préjugés raciaux, sur ses compétences, et le cantonnent le plus souvent dans des positions subalternes. Des réflexions sur le développement de congrégations féminines africaines et sur leur place dans les évolutions de l’organisation missionnaire seront bienvenues.

  • Identités et pratiques du clergé africain : entre romanisation et appropriation

Les prêtres africains appartiennent à une élite, religieuse mais aussi sociale et politique, plus ou moins européanisée, qui apparaît comme tiraillée au moins entre trois pôles de fidélité. En premier lieu les congrégations missionnaires, qui ont formé les prêtres et auxquelles ils appartiennent parfois. Les religieuses africaines, de la même manière, sont des actrices fondamentales de la mise en œuvre et de l’appropriation du projet social des missionnaires par les Africains. En deuxième lieu l’identité romaine, fortement revendiquée par le clergé africain : perçue comme un élément d’appartenance universelle, elle peut prendre une valeur égalisatrice, par-delà les appartenances raciales, et constituer un facteur d’émancipation de la hiérarchie caractéristique des situations coloniale et missionnaire. Enfin, le clergé africain se définit par des appartenances locales multiples et parfois concurrentes : ethniques, régionales, nationales.

En termes culturels, on pourra s’interroger sur la tension entre la romanisation à laquelle est soumise le clergé africain, féminin comme masculin, et les dynamiques d’appropriation dont il est acteur. À partir de l’entre-deux-guerres, les autorités missionnaires promeuvent une forte européanisation, aussi bien en termes de formation que de liturgie ou de mode de vie, qui pourrait être analysée comme une politique d’assimilation. Pourtant, même si les autorités missionnaires se montrent opposées à toute forme d’hybridation jusqu’au concile Vatican II, le développement du clergé africain repose sur des processus d’appropriation des normes qu’on pourra mettre en valeur.

  • Le clergé africain dans l’évolution des structures missionnaires 

L’organisation missionnaire est composée d’acteurs multiples aux stratégies parfois antagonistes. On s’interrogera sur leur rôle, des débuts du développement du clergé africain, jusqu’à la prise en charge par celui-ci des diocèses africains. Rome, d’abord, parvient à imposer son autorité sur l’organisation missionnaire à partir de l’entre-deux-guerres, notamment par l’envoi de délégués apostoliques, et fixe comme priorité l’africanisation du clergé. Les missionnaires, ensuite, quoique généralement convaincus de la nécessité de former le clergé africain, peinent souvent à s’adapter au changement de paradigme imposé par Rome, qui remet en cause la place des missionnaires dans la hiérarchie coloniale et l’union étroite entre mission et colonisation. Le clergé africain, enfin, sur lesquels la journée d’étude voudrait centrer l’analyse, pour mettre en valeur leur agency dans ce contexte de bouleversement du modèle missionnaire.

  • Le rôle des clercs africains dans les élites sociales et politiques émergentes 

Les clercs africains prennent part à la naissance des identités nationales naissantes de façons diverses et parfois antagonistes. Certains s’approprient le projet social des missionnaires en participant à l’appropriation du catholicisme par les sociétés locales, à son intégration dans les identités nationales en cours de formation et à la lutte contre d’autres influences (communisme). Pour d’autres, au contraire, l’engagement social et politique passe par la lutte anticoloniale et par la contestation des missionnaires.

Comité scientifique :

Jacques-Olivier Boudon (Sorbonne Université)

Laura Pettinaroli (École française de Rome)

Claude Prudhomme (Université Lumière Lyon 2)

Oissila Saaidia (Université Lumière Lyon 2)

Magloire Somé (Université Joseph Ki-Zerbo)

Laurick Zerbini (Université Lumière Lyon 2)

Organisation :

Édouard Coquet (Sorbonne Université)

Les propositions de communication (300 mots maximum, en français ou en anglais) seront envoyées avant le 30 septembre 2022 à l’adresse : edouardcoquet@hotmail.com. Elles devront comporter une indication des sources disponibles pour traiter le sujet, et être accompagnées d’une courte notice bio-bibliographique (100 mots maximum).

La prise en charge des frais de transport et de séjour est conditionnée à des financements dont les demandes sont en cours. Une publication est envisagée dans une revue à comité de lecture.

Septième séance du séminaire « LES ARCHIVES DU PONTIFICAT DE PIE XII – RECHERCHES EN COURS » : Decolonizzazione ed esperienza missionaria fra religione e politica

Dipartimento di Scienze della Formazione Roma Tre et en ligne

Séance organisée dans le cadre des Séminaires nationaux Sissco 2021-2022. En partenariat avec l’Università di Roma-Tre, SISSCO et l’IHC (Instituto de História Contemporanea – l’Universidade Nova de Lisboa

Jeudi 21 avril 2022, de 16h à 19h

Il caso Portoghese

Présidence :

Nina Valbousquet, École française de Rome

Intervenants :

Pedro Aires Oliveira (Faculdade de Ciências Sociais e Humanas – Universidade NOVA de Lisboa), Il colonialismo portoghese nel XX secolo: problemi e interpretazioni

Fernando Tavares Pimenta (IHC – Universidade Nova de Lisboa), La Chiesa cattolica, l’Estado Novo e l’Impero coloniale portoghese in Africa: tra cooperazione istituzionale e dissenso politico (1939-1958)

Marialuisa Sergio (Dipartimento di Scienze della Formazione – Roma Tre), L’esperienza coloniale fra religione e politica: una comparazione franco-portoghese

Organisation : Marialuisa Sergio, Fernando Tavares Pimenta

Sixième séance du séminaire « LES ARCHIVES DU PONTIFICAT DE PIE XII – RECHERCHES EN COURS » : Decolonizzazione ed esperienza missionaria fra religione e politica

Dipartimento di Scienze della Formazione Roma Tre et en ligne

Séance organisée dans le cadre des Séminaires nationaux Sissco 2021-2022. En partenariat avec l’Università di Roma-Tre et SISSCO

Jeudi 10 mars 2022, de 16h à 19h

Il caso francese, in occasione del 60° anniversario degli Accordi di Évian

Présidence :

Mauro Forno, Dipartimento di Studi Storici – Università degli Studi di Torino

Intervenants :

Leila El Houssi (Università La Sapienza di Roma), I processi di decolonizzazione del Nord-Africa: aspetti sociali, religiosi e culturali

Oissila Saaïdia (Université Lyon 2, LARHRA (UMR 5190), L’Algeria cattolica tra percorso d’indipendenza e Stato musulmano

Édouard Coquet (Université Paris-Sorbonne), Politica missionaria e decolonizazzione: l’Africa subsahariana francese (1930-1958)

Organisation : Marialuisa Sergio

Cinquième séance du séminaire « LES ARCHIVES DU PONTIFICAT DE PIE XII – RECHERCHES EN COURS » : Humanitaire, Église et diplomatie religieuse

à l’École française de Rome (Place Navone 62, salle des séminaires) et en ligne

Séance en partenariat avec les séminaires « Pratiques humanitaires et captivités en guerre » (Paris 1 Panthéon-Sorbonne-CHS) et « New approaches to Medical Care, Humanitarianism and Violence during the ‘long’ Second World War, c. 1931 – 1953 » (Manchester University)

Jeudi 27 janvier 2022, 17h-19h

Intervenantes :

Marie Levant (Marie Skłodowska-Curie Global Fellow, EFR/IFPO), Nina Valbousquet (EFR) : Humanitaire et religion : bilan et perspectives de recherche à partir des archives Pie XII

Discutant :

Matteo Sanfilippo (Università della Tuscia/ Centro Studi romano)

Séminaire coordonné par Laura Pettinaroli et Nina Valbousquet, inscription et lien connexion : nina.valbousquet@efrome.it

Huitième séance du séminaire « LES ARCHIVES DU PONTIFICAT DE PIE XII – RECHERCHES EN COURS » : Sortir de la guerre : procès, épurations, reconstruction

à l’École française de Rome (Place Navone 62, salle des séminaires) et en ligne

Mgr Marella (délégué apostolique au Japon) avec des représentants du Quartier général des forces alliées à Tokyo, juin 1947

Séance en partenariat avec le séminaire « Pratiques humanitaires et captivités en guerre » (Paris 1 Panthéon-Sorbonne-CHS): https://phcg.hypotheses.org/

Mercredi 4 mai 2022, 16 h 00-18 h 00

Intervenants :

Olivier Sibre (SIRICE) : Le Saint-Siège et la délégation apostolique à Tokyo : sortie de guerre et reconstruction au Japon (1945-1949)


Simon Unger Alvi (DHI) : Re-Armament and Re-Unification : German-Vatican Politics between Adenauer and Pius XII, 1948-1958

Discutante : Vanessa Voisin (Université de Bologne)

Séminaire coordonné par Laura Pettinaroli et Nina Valbousquet, inscription et lien connexion : nina.valbousquet@efrome.it

Télécharger l’affiche