Archives de catégorie : Formations

Mise au concours d’un poste de doctorant.e

Le Département d’Histoire Contemporaine de l’Université de Fribourg (Suisse)

Le Département d’Histoire Contemporaine de l’Université de Fribourg (Suisse) met au concours un poste de doctorant.e pour un projet de thèse consacré au rôle de la diplomatie pontificale dans la décolonisation de l’Afrique occidentale française et du Congo belge (de 1945 à l’indépendance). La thèse s’inscrit dans le cadre du Réseau doctoral international : “The Global Papacy of Pius XII : Catholicism in a Divided World, 1945-1958” financé par la Fondation Max Weber. Le projet de doctorat comprend des séjours prolongés aux Archives du Vatican et à l’Institut historique allemand de Rome.

De plus amples informations sur l’ensemble du projet sont disponibles sur notre site web : https://piusxii.hypotheses.org

Le réseau comprend l’Institut historique allemand (=DHI) de Rome, le DHI de Varsovie, la Ludwig-Maximilians-Université de Munich, l’Université de Louvain, l’Université de Fribourg, l’Université hébraïque de Jérusalem, l’École française de Rome et l’Université d’Oxford.  

Début prévu : à negocier.

Durée : 2022-2026

Salaire : Contrat avec l’Université de Fribourg et le DHI Rome selon les tarifs des bourses d`étude en Italie ou en Suisse.  

Les exigences sont les suivantes :

– Master en histoire, sur la période d’après 1945

– maîtrise des langues de travail français, anglais et allemand   Les dossiers de candidatures comprenant :

– Curriculum vitae

– Mémoire de Master

– 1 référence

– et une lettre de motivation doivent être adressés à : siegfried.weichlein@unifr.ch jusque au 25 juin 2022.

Plus d’informations : siegfried.weichlein@unifr.ch

Appel à candidatures pour l’atelier de formation: Étudier la papauté contemporaine (XIXe-XXe siècles) : historiographie, sources et méthodes

Atelier de formation (Master et Doctorat)

Rome, 3 et 4 novembre 2022, EfR


Réception des candidatures avant le vendredi 17 juin 2022 à 17h

L’ouverture récente (2020) par le pape François des archives vaticanes pour la période du pontificat de Pie XII (1939-1958) a attiré l’attention des médias et de l’opinion publique sur les fonds romains et leur apport à la connaissance de l’histoire du monde contemporain. Ces archives permettent de documenter des faits sociaux ayant trait à l’histoire du catholicisme, mais aussi d’aborder de très nombreux objets de recherche et des espaces extrêmement variés. Acteur international, intermédiaire et médiateur de conflits politiques et sociaux, en contact avec le clergé et les fidèles de tous les continents, le Saint-Siège est un point d’entrée pour embrasser des questionnements qui dépassent le cadre religieux.

De nombreux programmes sont actuellement lancés par des équipes de recherche de différents pays. Parmi eux, le programme GLOBALVAT, soutenu par l’Agence nationale de la Recherche pour une durée de quatre ans (2022-2025), associe une vingtaine de spécialistes autour de l’École française de Rome et du LARHRA (Laboratoire de recherche historique Rhône-Alpes, UMR 5190). C’est dans ce cadre qu’est organisé à Rome (EFR, Piazza Navona 62) un atelier de deux jours les 3 et 4 novembre 2022, à destination des étudiantes et étudiants en sciences humaines et sociales en Master recherche ou en thèse (début de thèse de préférence).

Ces deux journées visent à offrir un socle solide aux personnes menant des recherches abordant principalement ou indirectement la papauté contemporaine. Centré sur l’historiographie, les méthodes et une approche résolument pluridisciplinaire (histoire, sociologie, droit), cet atelier de formation alternera conférences, visites d’archives et travaux pratiques.

L’atelier est ouvert aux étudiants de Master et aux doctorants de toutes disciplines et de toutes nationalités. Les langues de travail seront le français, l’italien et l’anglais. La connaissance passive du français est requise. L’hébergement, les déjeuners et les frais de transport sont pris en charge.

DOSSIER DE CANDIDATURE