Audrey Virot

audrey.virot@efrome.it

Biographie

Audrey Virot est docteure en histoire du droit et actuellement chercheuse contractuelle au sein du projet Globalvat, financé par l’Agence Nationale de la Recherche. Elle est également chercheuse associée au centre DSR (Droit et Sociétés Religieuses) de l’Université Paris Saclay. Elle a obtenu plusieurs financements du ministère italien des Affaires étrangères et de la Fondation Primoli pour mener des recherches à Rome sur les institutions françaises présentes dans la ville. Après sa thèse, elle a également été Ater à l’université d’Angers pendant deux ans et maître de conférences contractuelle à l’université Paris Panthéon Assas pendant quatre ans.

Thèmes de recherche

Histoire des relations Églises – État

Histoire des relations internationales

Histoire du droit canonique

Histoire du droit public français (XVIIIe-XXe)

Histoire des Pieux Établissements français

Après sa thèse sur les négociations diplomatiques entre la France et le Saint-Siège, 1870-1939, Audrey Virot s’est spécialisée sur les problématiques juridiques et institutionnelles qui se posent dans la diplomatie française, la diplomatie pontificale et leurs interactions, à la période contemporaine, ainsi que les difficultés posées par les vicissitudes du Saint-Siège en droit international aux XIXe et XXe siècles.

Principales publications

  • « La diplomatie sous le gouvernement d’Émile Combes (1902-1905) », Émile Combes et le combisme, (J. Bouchet, P. Triomphe, dir.), Neuilly, éditions Atlande, 2022, p. 85-96.
  • « Le code Léopold et les relations avec la papauté au début du xviiie siècle », De la Lorraine ducale à la Lorraine française (A. Astaing, J. Lapointe, M. Martin dir.), Nancy, PUN – Éditions universitaires de Lorraine, 2020, p. 87-101.
  • « Portalis et sa mission à Rome pour les affaires concordataires », Joseph-Marie Portalis (1778-1858). Diplomate, magistrat et législateur (R. Cahen, N. Laurent-Bonne dir.), Aix-en-Provence, PUAM, 2020, p. 205-218 ; également publié dans la revue à comité de lecture Il diritto ecclesiastico, n. 3-4/2018, p. 505-517.
  • « La réorganisation des paroisses du diocèse de Rome par Léon XII. Le cas de Saint-Yves-des-Bretons », Rerum novarum ac veterum scientia. Mélanges en l’honneur de Brigitte Basdevant-Gaudemet, Paris, Presses universitaires de Sceaux, 2020, p. 1387-1396.
  • « Le Saint-Siège et la notion d’État. Essai de synthèse de la doctrine française et italienne des xixe et xxe siècles », La controverse. Études d’histoire de l’argumentation juridique (N. Cornu-Thénard, A. Mergey, S. Soleil dir.), Paris, Société de législation comparée, 2019, p. 427-444.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search