Archives de catégorie : Séminaire 2021-2022

Appel à communications

Séminaire 2022-2023
Les archives du pontificat de Pie XII – Recherches en cours

École française de Rome 2022-2023


Organisation : Édouard Coquet, Laura Pettinaroli, Nina Valbousquet
Contacts : globalvat.anr@efrome.it


Appel à communications
Depuis l’ouverture des archives du pontificat de Pie XII en mars 2020, de nombreux chercheurs, issus de différents pays, y ont entamé des dépouillements. Si la difficulté d’accès aux fonds dans le contexte pandémique a perturbé le travail, les publications commencent à paraître, les questionnements se précisent et l’échange sur les premiers résultats obtenus est nécessaire. C’est pour cette raison que le séminaire « Les archives du pontificat de Pie XII : recherches en cours », réuni à 10 reprises durant l’année académique 2021-2022, se poursuit en 2022-2023 à l’École française de Rome et avec le soutien de l’ANR Globalvat. Les chercheurs et chercheuses, doctorants et doctorantes, qui utilisent les nouveaux fonds disponibles sont donc invités à proposer une intervention (25-30 minutes). Les séances réuniront deux intervenant.e.s sur une thématique, un espace ou un fonds d’archives donné.

Le séminaire se tient en présence à Rome (EFR, piazza Navona 62) et en ligne.


Pour proposer une communication, merci de remplir avant le 31 août 2022 le formulaire en ligne, incluant notamment un résumé de 2000 signes.

Palazzo Farnese, bibliothèque (https://www.efrome.it/bibliotheque)


Call for Papers


Seminar: The Archives of the Pontificate of Pius XII: Research in Progress

École française de Rome 2022-2023


Organisation : Édouard Coquet, Laura Pettinaroli, Nina Valbousquet
Contacts : globalvat.anr@efrome.it


Many historians from different countries have begun to examine the Pius XII archives since their opening in March 2020. Even though the pandemic has challenged archival access, some of the first findings have been recently published, thus inviting to new discussions and exchanges about the research results obtained. For this reason, the seminar “The archives of the pontificate of Pius XII: research in progress”, which met 10 times during the 2021-2022 academic year, will continue in 2022-2023 at the École française de Rome and with the support of the awarded ANR Globalvat. Advanced researchers as well as doctoral students using the newly available Vatican materials are strongly encouraged to send a paper proposal (25-30 minutes). The sessions will bring together two speakers on a common theme, space or archive.

The seminar will take place in Rome (EFR, piazza Navona 62) and online.


To submit a paper proposal for a paper, please fill in the online form (deadline for submissions: August 31, 2022), including a 2000-character abstract.

Palazzo Farnese, the library (https://www.efrome.it/bibliotheque)

Appello a partecipare:


Seminario Gli archivi del pontificato di Pio XII – ricerche in corso

École française de Rome 2022-2023


Organisation : Édouard Coquet, Laura Pettinaroli, Nina Valbousquet
Contacts : globalvat.anr@efrome.it


Dall’apertura degli archivi del pontificato di Pio XII nel marzo 2020, molti storici di diversi Paesi hanno iniziato a consultare questi nuovo fondi. Sebbene la difficoltà di accesso agli
archivi nel contesto della pandemia abbia perturbato il lavoro, stanno apparendo le prime pubblicazioni e gli snodi della ricerca si stanno chiarendo, rendendo perciò necessarie discussioni e scambi sui primi risultati ottenuti. Per questo motivo, il seminario “Gli archivi del pontificato di Pio XII: ricerche in corso”, che si è riunito 10 volte durante l’anno accademico 2021-2022, riprendera’ nel 2022-2023 presso l’École française de Rome e con il sostegno dell’ANR Globalvat. Ricercatori e dottorandi che utilizzano i nuovi fondi disponibili sono quindi invitati a proporre un intervento (25-30 minuti). Le sessioni riuniranno due relatori su un determinato tema, spazio o collezione d’archivio.

Il seminario si tiene a Roma (EFR, piazza Navona 62) e online.

Per proporre una comunicazione, si prega di compilare entro il 31 agosto 2022 il modulo online, includendo un riassunto di 2000 caratteri.

Exposition : « À la grâce de Dieu », les Églises et la Shoah

17 Juin 2022 au 23 Février 2023 au Mémorial de la Shoah à Paris

Commissaire scientifique de l’exposition, Nina Valbousquet, membre de l’équipe Globalvat

“Comment le régime nazi a-t-il pu mettre en œuvre l’assassinat des Juifs au cœur de l’Europe chrétienne, sous les yeux des clergés et des fidèles ? Entre préjugés, diplomatie, entraide et résistance, pourquoi des hommes et femmes d’Église ont-ils protesté, agi, quand d’autres sont restés silencieux ? Depuis quatre-vingts ans, ces questions continuent  d’interroger la conscience européenne.

Au-delà des polémiques, les découvertes récentes liées à l’ouverture des archives du Vatican et à une historiographie renouvelée, offrent l’occasion d’établir quelles ont été les positions des Églises chrétiennes, catholique, protestante et orthodoxe, face à la Shoah en les restituant dans un contexte plus long, de la tradition d’antijudaïsme chrétien à la mémoire récente.”

Depuis la page d’accueil du site de l’exposition

dixième séance du séminaire « LES ARCHIVES DU PONTIFICAT DE PIE XII – RECHERCHES EN COURS » : De la Résistance à la Guerre froide : combats catholiques

à l’École française de Rome (Place Navone 62, salle des séminaires) et en ligne

André Fougeron, Hommage à André Houllier 1949

Mardi 7 juin 2022,17h-19h

Intervenants :

Alessandro Santagata (Università degli Studi di Padova): Una violenza “senza colpa”. Cattolici e Resistenza armata in Veneto  (1943-1945)

Laura Pettinaroli (EFR): L’abbé Boulier, philocommuniste ? Les liaisons dangereuses d’un catholique contre la guerre froide

Discutant :

Marc Lazar (Centre d’Histoire de Sciences Po)

Séminaire coordonné par Laura Pettinaroli et Nina Valbousquet, inscription et lien connexion : globalvat.anr@efrome.it

neuvième séance du séminaire « LES ARCHIVES DU PONTIFICAT DE PIE XII – RECHERCHES EN COURS » : Pie XII à travers les images

à l’École française de Rome (Place Navone 62, salle des séminaires) et en ligne

Jeudi 19 mai 2022, 14h00-18h00

14h: projection de Pastor Angelicus
15h30-18h : séminaire

Intervenants :

Federico Ruozzi (Università di Modena), Pio XII, un papa mediatico

Frédéric Le Moigne (Université de Bretagne occidentale), Pie XII, une histoire visuelle

Discutante :

Marialuisa Lucia Sergio (Università Roma Tre)

Séminaire coordonné par Laura Pettinaroli et Nina Valbousquet, inscription et lien connexion : globalvat.anr@efrome.it

Appel à communications: L’Africanisation du Clergé Catholique, du début du XXe siècle à l’époque des indépendances: entre romanisation et autonomisation

Sacre de Mgr Pierre Kimbondo, premier évêque du Congo belge, en 1956

Journée d’étude

Sorbonne Université, 9 juin 2023

Au XXe siècle, le modèle missionnaire en Afrique subit d’importantes mutations, qui le font entrer progressivement dans la période des décolonisations. Le phénomène majeur, dès le début du siècle et surtout après la Seconde Guerre mondiale, est le développement du clergé africain, féminin comme masculin. Il intervient sous l’impulsion de Rome (Maximum illud en 1919 ; Rerum Ecclesiae en 1926) qui cherche à assurer le maintien du catholicisme dans les sociétés africaines. Le développement progressif du clergé africain, puis son accès à des fonctions d’encadrement dans les structures missionnaires – parfois même à l’épiscopat, comme en Ouganda (1939) ou au Cameroun (1955) –, prépare le transfert de l’organisation missionnaire vers une organisation diocésaine, généralement dans les années 1960.

La journée d’étude propose d’étudier l’évolution des différents acteurs de l’organisation missionnaire, européens et surtout africains, face à cette évolution subite. Elle voudrait, en particulier, mettre en valeur la richesse des analyses qui peuvent être tirées de l’étude du clergé africain à la fin de la période coloniale, trop peu présent dans l’historiographie. Organisée en lien avec l’ANR Globalvat, la journée d’étude saisit l’occasion de l’ouverture, en 2020, des archives vaticanes correspondant au pontificat de Pie XII (1939-1958). Elle veut souligner la fécondité des thèmes qui peuvent être traités, dans une perspective transimpériale, à partir de ces sources (en particulier les archives de la Congrégation de Propaganda fide), ainsi qu’à partir des sources missionnaires.

Axes de recherche proposés :

  1. Profils du clergé africain à la fin de la période coloniale

La journée d’étude pourra donner lieu à des études de cas sur les origines et la formation du clergé africain, ainsi que sur les positions qu’il occupe. On pourra aussi s’interroger sur les formes et les fondements des discriminations dont il est l’objet. En effet, le développement du clergé africain illustre les équivoques de la pensée missionnaire, et plus généralement du discours « civilisateur » : d’un côté les missionnaires s’engagent, avec plus ou moins d’enthousiasme, dans la promotion du clergé local ; d’un autre côté ils émettent des réserves, inspirées de préjugés raciaux, sur ses compétences, et le cantonnent le plus souvent dans des positions subalternes. Des réflexions sur le développement de congrégations féminines africaines et sur leur place dans les évolutions de l’organisation missionnaire seront bienvenues.

  • Identités et pratiques du clergé africain : entre romanisation et appropriation

Les prêtres africains appartiennent à une élite, religieuse mais aussi sociale et politique, plus ou moins européanisée, qui apparaît comme tiraillée au moins entre trois pôles de fidélité. En premier lieu les congrégations missionnaires, qui ont formé les prêtres et auxquelles ils appartiennent parfois. Les religieuses africaines, de la même manière, sont des actrices fondamentales de la mise en œuvre et de l’appropriation du projet social des missionnaires par les Africains. En deuxième lieu l’identité romaine, fortement revendiquée par le clergé africain : perçue comme un élément d’appartenance universelle, elle peut prendre une valeur égalisatrice, par-delà les appartenances raciales, et constituer un facteur d’émancipation de la hiérarchie caractéristique des situations coloniale et missionnaire. Enfin, le clergé africain se définit par des appartenances locales multiples et parfois concurrentes : ethniques, régionales, nationales.

En termes culturels, on pourra s’interroger sur la tension entre la romanisation à laquelle est soumise le clergé africain, féminin comme masculin, et les dynamiques d’appropriation dont il est acteur. À partir de l’entre-deux-guerres, les autorités missionnaires promeuvent une forte européanisation, aussi bien en termes de formation que de liturgie ou de mode de vie, qui pourrait être analysée comme une politique d’assimilation. Pourtant, même si les autorités missionnaires se montrent opposées à toute forme d’hybridation jusqu’au concile Vatican II, le développement du clergé africain repose sur des processus d’appropriation des normes qu’on pourra mettre en valeur.

  • Le clergé africain dans l’évolution des structures missionnaires 

L’organisation missionnaire est composée d’acteurs multiples aux stratégies parfois antagonistes. On s’interrogera sur leur rôle, des débuts du développement du clergé africain, jusqu’à la prise en charge par celui-ci des diocèses africains. Rome, d’abord, parvient à imposer son autorité sur l’organisation missionnaire à partir de l’entre-deux-guerres, notamment par l’envoi de délégués apostoliques, et fixe comme priorité l’africanisation du clergé. Les missionnaires, ensuite, quoique généralement convaincus de la nécessité de former le clergé africain, peinent souvent à s’adapter au changement de paradigme imposé par Rome, qui remet en cause la place des missionnaires dans la hiérarchie coloniale et l’union étroite entre mission et colonisation. Le clergé africain, enfin, sur lesquels la journée d’étude voudrait centrer l’analyse, pour mettre en valeur leur agency dans ce contexte de bouleversement du modèle missionnaire.

  • Le rôle des clercs africains dans les élites sociales et politiques émergentes 

Les clercs africains prennent part à la naissance des identités nationales naissantes de façons diverses et parfois antagonistes. Certains s’approprient le projet social des missionnaires en participant à l’appropriation du catholicisme par les sociétés locales, à son intégration dans les identités nationales en cours de formation et à la lutte contre d’autres influences (communisme). Pour d’autres, au contraire, l’engagement social et politique passe par la lutte anticoloniale et par la contestation des missionnaires.

Comité scientifique :

Jacques-Olivier Boudon (Sorbonne Université)

Laura Pettinaroli (École française de Rome)

Claude Prudhomme (Université Lumière Lyon 2)

Oissila Saaidia (Université Lumière Lyon 2)

Magloire Somé (Université Joseph Ki-Zerbo)

Laurick Zerbini (Université Lumière Lyon 2)

Organisation :

Édouard Coquet (Sorbonne Université)

Les propositions de communication (300 mots maximum, en français ou en anglais) seront envoyées avant le 30 septembre 2022 à l’adresse : edouardcoquet@hotmail.com. Elles devront comporter une indication des sources disponibles pour traiter le sujet, et être accompagnées d’une courte notice bio-bibliographique (100 mots maximum).

La prise en charge des frais de transport et de séjour est conditionnée à des financements dont les demandes sont en cours. Une publication est envisagée dans une revue à comité de lecture.

Septième séance du séminaire « LES ARCHIVES DU PONTIFICAT DE PIE XII – RECHERCHES EN COURS » : Decolonizzazione ed esperienza missionaria fra religione e politica

Dipartimento di Scienze della Formazione Roma Tre et en ligne

Séance organisée dans le cadre des Séminaires nationaux Sissco 2021-2022. En partenariat avec l’Università di Roma-Tre, SISSCO et l’IHC (Instituto de História Contemporanea – l’Universidade Nova de Lisboa

Jeudi 21 avril 2022, de 16h à 19h

Il caso Portoghese

Présidence :

Nina Valbousquet, École française de Rome

Intervenants :

Pedro Aires Oliveira (Faculdade de Ciências Sociais e Humanas – Universidade NOVA de Lisboa), Il colonialismo portoghese nel XX secolo: problemi e interpretazioni

Fernando Tavares Pimenta (IHC – Universidade Nova de Lisboa), La Chiesa cattolica, l’Estado Novo e l’Impero coloniale portoghese in Africa: tra cooperazione istituzionale e dissenso politico (1939-1958)

Marialuisa Sergio (Dipartimento di Scienze della Formazione – Roma Tre), L’esperienza coloniale fra religione e politica: una comparazione franco-portoghese

Organisation : Marialuisa Sergio, Fernando Tavares Pimenta

Sixième séance du séminaire « LES ARCHIVES DU PONTIFICAT DE PIE XII – RECHERCHES EN COURS » : Decolonizzazione ed esperienza missionaria fra religione e politica

Dipartimento di Scienze della Formazione Roma Tre et en ligne

Séance organisée dans le cadre des Séminaires nationaux Sissco 2021-2022. En partenariat avec l’Università di Roma-Tre et SISSCO

Jeudi 10 mars 2022, de 16h à 19h

Il caso francese, in occasione del 60° anniversario degli Accordi di Évian

Présidence :

Mauro Forno, Dipartimento di Studi Storici – Università degli Studi di Torino

Intervenants :

Leila El Houssi (Università La Sapienza di Roma), I processi di decolonizzazione del Nord-Africa: aspetti sociali, religiosi e culturali

Oissila Saaïdia (Université Lyon 2, LARHRA (UMR 5190), L’Algeria cattolica tra percorso d’indipendenza e Stato musulmano

Édouard Coquet (Université Paris-Sorbonne), Politica missionaria e decolonizazzione: l’Africa subsahariana francese (1930-1958)

Organisation : Marialuisa Sergio

Cinquième séance du séminaire « LES ARCHIVES DU PONTIFICAT DE PIE XII – RECHERCHES EN COURS » : Humanitaire, Église et diplomatie religieuse

à l’École française de Rome (Place Navone 62, salle des séminaires) et en ligne

Séance en partenariat avec les séminaires « Pratiques humanitaires et captivités en guerre » (Paris 1 Panthéon-Sorbonne-CHS) et « New approaches to Medical Care, Humanitarianism and Violence during the ‘long’ Second World War, c. 1931 – 1953 » (Manchester University)

Jeudi 27 janvier 2022, 17h-19h

Intervenantes :

Marie Levant (Marie Skłodowska-Curie Global Fellow, EFR/IFPO), Nina Valbousquet (EFR) : Humanitaire et religion : bilan et perspectives de recherche à partir des archives Pie XII

Discutant :

Matteo Sanfilippo (Università della Tuscia/ Centro Studi romano)

Séminaire coordonné par Laura Pettinaroli et Nina Valbousquet, inscription et lien connexion : nina.valbousquet@efrome.it

Huitième séance du séminaire « LES ARCHIVES DU PONTIFICAT DE PIE XII – RECHERCHES EN COURS » : Sortir de la guerre : procès, épurations, reconstruction

à l’École française de Rome (Place Navone 62, salle des séminaires) et en ligne

Mgr Marella (délégué apostolique au Japon) avec des représentants du Quartier général des forces alliées à Tokyo, juin 1947

Séance en partenariat avec le séminaire « Pratiques humanitaires et captivités en guerre » (Paris 1 Panthéon-Sorbonne-CHS): https://phcg.hypotheses.org/

Mercredi 4 mai 2022, 16 h 00-18 h 00

Intervenants :

Olivier Sibre (SIRICE) : Le Saint-Siège et la délégation apostolique à Tokyo : sortie de guerre et reconstruction au Japon (1945-1949)


Simon Unger Alvi (DHI) : Re-Armament and Re-Unification : German-Vatican Politics between Adenauer and Pius XII, 1948-1958

Discutante : Vanessa Voisin (Université de Bologne)

Séminaire coordonné par Laura Pettinaroli et Nina Valbousquet, inscription et lien connexion : nina.valbousquet@efrome.it

Télécharger l’affiche

Quatrième séance du séminaire « LES ARCHIVES DU PONTIFICAT DE PIE XII – RECHERCHES EN COURS » : Le Vatican et l’assistance d’après-guerre

 Séance est en partenariat avec le séminaire « Pratiques humanitaires et captivités en guerre » (Paris 1 Panthéon-Sorbonne-CHS): https://phcg.hypotheses.org/

Jeudi 16 décembre 202117h00-19h00

Intervenantes :

Camille Mahé (Sciences Po Paris/Warwick) : L’assistance à l’enfance, instrument au service de la compétition politique dans le second après-guerre italien

Elena Serina (Scuola Superiore Meridionale, Napoli) : La politique de la charité du Vatican et la reconstruction européenne

Discutant : Fabien Théofilakis (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne-CHS/Centre Marc Bloch, Berlin)

Séminaire coordonné par Laura Pettinaroli et Nina Valbousquet, inscription et lien connexion : nina.valbousquet@efrome.it

Deuxième séance du séminaire « Les archives du pontificat de Pie XII – recherches en cours » : Les archives du Saint-Office et la politique d’après-1945

Jeudi 28 novembre 2021, 17h00-19h00

Intervenants :

Marta Margotti (Università di Torino) : La condanna dei preti operai del 1953-1954

Fabien Archambault (Paris 1 Panthéon Sorbonne) : L’excommunication des communistes

Modérateur : Guido Panvini (Sapienza Università di Roma)

Séminaire coordonné par Laura Pettinaroli et Nina Valbousquet, inscription et lien connexion : nina.valbousquet@efrome.it

1ère séance du séminaire “Les archives du pontificat de Pie XII – recherches en cours”: Table ronde autour du livre de Maria Chiara Rioli


lundi 11 octobre 16h-18h (en ligne): séminaire “Les archives du pontificat de Pie XII – recherches en cours”, coordonné par Laura Pettinaroli et Nina Valbousquet.

Séance 1 : Table ronde autour du livre de M. C. Rioli, A Liminal Church. Refugees, Conversions and the Latin Diocese of Jerusalem, 1946–1956.

Modération: Dominique Trimbur (CRFJ)

Intervenantes:  Marie Levant (Gerda Henkel Stiftung/CRFJ) ; Maria Chiara Rioli (Università Ca Foscari) ; Karène Sanchez-Summerer (Leiden University)
Séance organisée en partenariat avec le CRFJ (Centre de recherche français à Jérusalem).

Inscription et lien de connexion 

marie.levant@posteo.net et nina.valbousquet@efrome.it

Retour sur le colloque international “Guerre et génocide, reconstruction et transformation : le pontificat global de Pie XII, 1939-1958”

Rencontre organisée un an après l’ouverture des archives de Pie XII

Les 14, 15 et 16 juin, l’École française de Rome a co-organisé, avec le Deutsches Historisches Institut in Rom, l’une des toutes premières rencontres scientifiques internationales dédiées aux archives du pontificat de Pie XII (1939-1958) : Guerre et génocide, reconstruction et transformation : le pontificat global de Pie XII, 1939-1958.

Télécharger le programme

Plus d’un an après l’ouverture historique des archives du Vatican, le 2 mars 2020, et malgré les restrictions sanitaires qui ont considérablement limité la vie scientifique, le colloque a pu être maintenu en format hybride. Vingt et un intervenants participaient à distance et le public (nombreux) a pu suivre le colloque en ligne, alors que vingt autres intervenants étaient présents à Rome pour participer directement aux discussions animées par les organisateurs (Simon Unger-Alvi et Nina Valbousquet), à l’EFR, place Navone, les 14 et 16, et au DHI, via Aurelia Antica, le 15. Ouvert par les encouragements du préfet des archives apostoliques, Mgr Pagano, le colloque rassemblait ainsi en présence et en ligne plus de 40 chercheurs provenant, entre autres, de France, Italie, Allemagne, Pays-Bas, Belgique, Angleterre, Espagne, Slovaquie, Suisse, Danemark et États-Unis.

L’organisation franco-allemande de ce colloque international visait à répondre aux enjeux globaux de l’ouverture des archives pour un pontificat couvrant une période charnière de l’histoire non seulement religieuse, mais également politique, diplomatique, sociale et culturelle du XXe siècle. Les questions historiques abordées n’ont ainsi pas été limitées aux débats mémoriels relatifs à l’Allemagne nazie, à la Shoah et à la Seconde Guerre mondiale, et ont offert de nouvelles pistes de recherche sur la reconstruction d’après-guerre, la guerre froide, la décolonisation et la globalisation de l’Église, certaines présentations incluant aussi des espaces extra-européens.

Outre neufs panels, les organisateurs ont animé une table ronde sur « Génocide, diplomatie et humanitaire » avant et après 1945, avec Giuliana Chamedes (University of Wisconsin-Madison), David Kertzer (Brown University), Raffaella Perin (Università Cattolica del Sacro Cuore, Milan) et Karène Sanchez Summerer (Leiden University). Les conclusions du colloque ont été prolongées par un évènement public organisé le 16 au soir par l’Institut français – Centre Saint-Louis, autour d’une conversation entre Lucia Ceci, Simon Unger-Alvi et Nina Valbousquet, animée par Giovanni Maria Vian [à revoir en vidéo].

Ces trois journées d’échanges fructueux ont souligné la nécessité de former des réseaux internationaux et des groupes de travail collectif autour de ces nouvelles archives. En ce sens, plusieurs initiatives prolongeront les pistes et collaborations amorcées, notamment au sein du prochain programme quinquennal de l’EFR et d’un programme de la Max-Weber-Foundation co-organisé par le DHI.

Paris 31 janvier 2020

4e séance : Le Saint-Siège et la personne humaine dans un monde global : défis postcoloniaux, migratoires et humanitaires

vendredi 31 janvier 2020, 9h-17h30: LabEx EHNE, Maison de la Recherche de Sorbonne Université 28  rue Serpente 75006 Paris Métro/RER : Saint-Michel ou Odéon

Inscriptions : seminairepiexii@gmail.com

Session plénière – Amphi Molinié

9h-9h30 : Accueil

Olivier Forcade (directeur de la Maison de la recherche de Sorbonne Université, directeur adjoint de l’UMR Sirice) : ouverture

Marie Levant (LabEx EHNE, Sorbonne Université) et Olivier Sibre (Institut Georges Pompidou, Sirice) : introduction

9h30-12h30 : Conférences

Présidence : Fabrice Bouthillon (Université de Brest)

Patrick Houlihan (Trinity College Dublin) : Religious Leadership during War and Genocide: A Comparison of Pope Benedict XV and Pope Pius XII

Daniele Menozzi (Scuola Normale Superiore di Pisa) : L’Église et les droits humains au temps de Pie XII

Dzovinar Kevonian (Paris Nanterre) : Acteurs, espaces et pratiques de la diplomatie humanitaire : bilan et questionnements

Claude Prudhomme (Larhra, Lyon) : Les espaces émergents dans les sources vaticanes

Loris Zanatta (Università di Bologna) : Pio XII e l’America latina, fra panlatinismo cattolico e Occidente cristiano

Atelier 1, 14h-16h30 – salle D 117 : Le Vatican, l’église et les espaces émergents 

Présidence : Olivier Compagnon (Sorbonne Nouvelle)

Catherine Marin (Institut Catholique de Paris) : Pie XII et les missions : le temps du transfert de la mission à l’Église locale

Édouard Coquet (Sorbonne Université) : Le renouvellement de la politique missionnaire et la décolonisation : l’étude des délégations apostoliques africaines

Olivier Chatelan (Université Lyon 3) : Le pontificat de Pie XII et l’Amérique latine, entre régulations et nouvelles tensions : état des lieux historiographique et perspectives de recherche

Pascal Bourdeaux (École Pratique des Hautes Études) : Religion et nation au Vietnam : contexte et logiques d’émancipation sous Pie XII

Olivier Sibre (Institut Georges Pompidou) : Une diplomatie des confins : rideau de fer, guerres et reconstructions (Chine, Corée, Japon)

Atelier 2, 14h-16h30 – salle D 224: Migrations, aide humanitaire et droits de l’homme

Présidence : Philippe Bourmaud (Larhra, Université Lyon 3)

Nina Valbousquet (Ecole française de Rome) :  Au-delà des « silences » de Pie XII : La diplomatie interreligieuse et humanitaire du Saint-Siège face à la Shoah (1939-1948)

Mara Dissegna (Trento) : Red Cross and displaced persons: An explorative research

Fabrice Jesné (Ecole française de Rome) : Les coopérations entre autorités consulaires italiennes et Église dans l’assistance aux Italiens de l’étranger dans le second après-guerre

Claire Gouyon (Sorbonne Université) : Le rôle des organismes religieux dans l’assistance aux réfugiés

Claire Toupin-Guyot (IEP Rennes) : Autour de quelques Droits. Du droit des gens aux droits de l’ Homme

Chantal Verdeil (Inalco) : Le Liban et les réfugiés palestiniens

Session conclusive, 16h45-17h30 – Amphi Molinié

Présidence : Martin Dumont (IRER, Sorbonne Université)

Compte-rendu de la journée et table ronde « bilan et perspectives »